Univers parallèles

Laisse la réalité derrière toi, Univers Parallèles t'accueillera comme tu seras !
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Mythe de Cthulhu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anthropia
Galaxie
Galaxie
avatar

Messages : 3537
Date d'inscription : 11/02/2012
Age : 20
Localisation : Partout à la fois ! :3

MessageSujet: Le Mythe de Cthulhu   Mer 19 Mar - 6:27

Le Mythe de Cthulhu



Quelle est cette légende qui, de bouches à oreilles contée avec crainte et précipitation, fait naître en nous la crainte d'un destructeur ?

Le Mythe de Cthulhu (Cthulhu Mythos en anglais) est un univers de fiction issu des nouvelles et romans de l'écrivain américain H. P. Lovecraft. Le monde du Mythe est le monde réel, mais des forces obscures et surhumaines, aussi puissantes qu'anciennes, y cherchent à rétablir leur ancienne domination sur l'humanité. L'une d'entre elles est Cthulhu, qui apparaît dans la nouvelle L'Appel de Cthulhu (1928) et dont August Derleth a repris le nom pour désigner l'ensemble du Mythe.

Du vivant même de Lovecraft, le Mythe est repris et développé par d'autres auteurs, parmi lesquels August Derleth, Robert E. Howard, Robert Bloch, Clark Ashton Smith ou E. Hoffmann Price. Ce monde connaît un regain d'intérêt au début des années 1980 avec la publication du jeu de rôle L'Appel de Cthulhu (1981), où les joueurs incarnent des enquêteurs dans ce monde imaginaire.

Mais qui est le si redouté qu'on appelle "Chtulhu" ?

Cthulhu est une créature de fiction imaginée par l'écrivain américain H. P. Lovecraft dans la nouvelle L'Appel de Cthulhu (1926). Monstre humanoïde gigantesque, il possède une tête de seiche ainsi que des tentacules de pieuvre et des ailes semblables à celles d'un dragon.
Il est présenté comme un « Grand Ancien », ce qui en fait l'équivalent d'un dieu extraterrestre millénaire, au même titre que Chaugnar Faugn. En revanche, il ne semble pas que Cthulhu partage des liens autres que purement symboliques avec ces divinités de la cosmogonie lovecraftienne que sont Yog-Sothoth, Azathoth, Nyarlathotep, Nodens ou Shub-Niggurath, que les continuateurs de H. P. Lovecraft (notamment August Derleth) qualifient de « dieux extérieurs ». Selon l'interprétation d'August Derleth, postérieure à la mort de Lovecraft, Cthulhu fut jadis banni du lointain système de Xoth (lequel pourrait correspondre à l'étoile Bételgeuse dans la constellation d'Orion) par les « dieux très anciens », et dort désormais au fond du Pacifique Sud dans la cité sous-marine de R'lyeh, en attendant l'heure de son retour.

Mélange de mythologies européennes (le Kraken des Scandinaves) et du Proche-Orient (Dagon, le dieu-poisson des Philistins), Cthulhu est l'archétype du dieu cosmique monstrueux : d'apparence humanoïde (bien qu'il ne soit pas tout à fait correct de dire cela, Lovecraft insistant bien sur l'aspect totalement inconcevable de la créature), avec une tête de pieuvre et de grandes ailes filandreuses, il est vénéré par des créatures dégénérées, thème récurrent dans l'œuvre de Lovecraft. Cthulhu inspire également les rêves des hommes, élargissant ainsi le cercle de ses adorateurs.

Dans sa nouvelle L'Appel de Cthulhu (1926), H. P. Lovecraft parle de Cthulhu en ces termes : « Johansen estime que deux des six hommes qui ne regagnèrent pas le bateau moururent de peur à cet instant maudit. Nul ne saurait décrire le monstre ; aucun langage ne saurait peindre cette vision de folie, ce chaos de cris inarticulés, cette hideuse contradiction de toutes les lois de la matière et de l'ordre cosmique. »





Et quel est ce monde qui ne fut ni fait par et pour les Hommes ?

Le monde du Mythe de Cthulhu

Dans une interprétation possible de cet univers, la Terre était dominée (avant l'époque de la préhistoire) par des puissances astrales sans âmes, les Grands Anciens. On trouve encore des restes du culte des Grands Anciens dans des tribus reculées ou encore dans les pays industrialisés chez des sorciers qui se cachent derrière d'apparents bourgeois tranquilles.

Une conjonction astrale favorable déclenchera une réapparition des Grands Anciens. Les sectes et sorciers tirent leurs pouvoirs des Grands Anciens, et leur activité permet à ceux-ci d'avoir une plus grande emprise sur le monde. Les phénomènes étranges deviennent de plus en plus fréquents, signe que la conjonction astrale approche.

Il est intéressant, même si l'œuvre intégrale liée au mythe ne le met pas forcément en évidence, de distinguer les créations de Lovecraft de celles des auteurs qui le secondèrent dans l'élaboration du mythe. Les diverses contributions, directes ou indirectes, ont créé une véritable cosmogonie.

Ainsi apparaît Azathoth, maître des Grands Anciens, appelé le Dieu aveugle et idiot, dont on dit qu'il est responsable du Big Bang. Juste en dessous sont cités quatre Grands Anciens : Nyarlathotep (le messager des Dieux, qui pourrait être considéré comme un Dieu perverti de la Terre), Cthulhu qui sommeille dans la cité de R'lyeh (Dieu perverti de l'eau selon August Derleth), Hastur (« Celui dont on ne prononce pas le nom », Dieu perverti de l'air selon August Derleth) et Shub-Niggurath (le Bouc aux mille chevreaux, Dieu perverti de la fécondité selon August Derleth). Ces associations élémentaires n'ont jamais été étayées par Lovecraft lui-même. À cela s'ajoute Yog-Sothoth, le Gardien, qui est la porte entre le monde des humains et le monde des Grands Anciens, mais également la clef qui ouvre cette porte.

Cette association des Grands Anciens à des éléments est d'après beaucoup une mauvaise idée de Derleth car elle pose une base d'explication du « système » du mythe, dont le principal intérêt est de n'être justement explicable par aucun esprit humain.

Par ailleurs, on trouve au-dessus des Grands Anciens, une autre classe de Dieux, les Dieux Très Anciens qui sont les ennemis de ces premiers. Puisqu'ils n'ont pas de griefs contre les humains, ils les prendraient plutôt en pitié (quand ils ont le temps). Ils sont vénérés de la façon que l'on connait comme Hypnos chez les Grecs ou Bast chez les Égyptiens. Ils interviennent rarement et uniquement quand les enjeux sont importants. On doit apparemment le signe des Grand Anciens à Nodens, qui a d'ailleurs enfermé Cthulhu dans sa cité.

Les listes ci-dessous ont principalement été élaborées à partir du jeu de rôle L'Appel de Cthulhu. Lovecraft n'a jamais fait mention de Dieux Extérieurs.

http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Tour_Infernale_couleur.jpg
- Vision d'artiste d'une tour aux dimensions cyclopéennes, construite ni par, ni pour les hommes.
_____________________________________________

Mon avis

En un recueil de neuf récits fondamentaux qui nous raconte les plus immondes légendes et les récits les plus redoutées, nous découvrons au fil de la lecture une bien étrange mythologie née de l'imagination et du génie de Lovecraft. Ces idées, ces doutes et ces peurs s'infiltrent et contaminent nos esprits un peu plus à chaque fois, au fil des pages que nous tournons... Jusqu'à nous faire imaginer le plus inimaginable.


Sources


http://fr.wikipedia.org/wiki/Cthulhu
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mythe_de_Cthulhu
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lovecraft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfania Pluveh
Admin
Admin
avatar

Messages : 17187
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 26
Localisation : Univers parallèles

MessageSujet: Re: Le Mythe de Cthulhu   Lun 24 Mar - 6:08

Ton avis fait très pro!

Tout ça me donne encore plus hate de reprendre mes lectures plaisirs fantastiques!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universparalleles.forumactif.org
Nogard
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 5637
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 23
Localisation : Dans un petit coin de l'univers, si l'univers a des coins.

MessageSujet: Re: Le Mythe de Cthulhu   Mer 26 Mar - 0:47

Bel article ouais. J'ai presque pensé que tu l'avais juste copié-collé avant de voir ton avis.^^

J'ai aussi ce bouquin. Faut se dire qu'il ne reprend pas la totalité de l'œuvre de Lovecraft, de loin. Et aussi que, comme il n'écrivait quasi que des nouvelles, ben ce sont juste des récits d'horreur courts et décousus (enfin... horreur... un peu fantastique sur les bords, avec sentiment de peur, rien à voir avec l'horreur stupidifiante du cinéma).

Un bon bouquin que je n'ai pas finit parce que... je sais même pas pourquoi. Mais bon bouquin quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Mythe de Cthulhu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Mythe de Cthulhu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Mythe de Cthulhu
» Conan ; a propos de...
» Retour d'Aristide: La Fin du Mythe
» L'origine du mythe
» Le mythe du loup-garou et Un mythe plus large

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers parallèles :: Les merveilles et mystères qui nous entourent :: Des ressources fantastiques! :: Les livres-
Sauter vers: