Univers parallèles

Laisse la réalité derrière toi, Univers Parallèles t'accueillera comme tu seras !
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mythologie basque: LES LAMINAK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Porte-peste
Etoile jeune
Etoile jeune
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Mythologie basque: LES LAMINAK   Jeu 30 Aoû - 4:25

Lamina ou lamiña (prononciation /lamiŋa/, forme indéterminée lamin, pluriel laminak) est le terme basque désignant un être fantastique de la mythologie basque, un esprit de la nature ou génie d'apparence humaine. Le pluriel laminak est plus couramment utilisé car ces génies sont souvent représentés en tant que collectif. Le singulier lamina se trouve cependant dans plusieurs récits où un seul individu est mis en scène.
La description, le sexe et l'appellation même des laminak varient selon les légendes et selon les régions. On rencontre ainsi fréquemment le vocable lamia (forme indét. lami, pl. lamiak) au Pays basque espagnol.
Le plus souvent, les laminak sont dépeints soit comme des lutins mâles, soit comme des femmes de taille normale dont le bas du corps est pourvu de caractéristiques animales (pieds palmés, pattes de poules, sabots de chèvre ou queue de poisson).
Créatures essentiellement nocturnes, les laminak vivent sous terre, dans des grottes ou auprès des sources et des ruisseaux. Les récits et contes sur les laminak forment une partie importante du corpus de légendes basques. De nombreux lieux au Pays basque, autant du côté français qu'espagnol, leur doivent leur nom et la construction de plusieurs ponts, églises ou autres bâtiments leur est attribuée.


--------------------------------------------------------------------
Malgré le volume de textes écrits sur eux, les laminak restent assez méconnus. Dans la plupart des légendes, les traits de ces personnages ne sont jamais complètement précisés ou bien ces traits apparaissent succinctement au cours du texte en fonction d’une caractéristique que le conteur souhaite mettre en valeur. S’ils apparaissent, leurs attributs varient de manière importante selon la région, la localité où le conte a été collecté, voire l’époque ou encore l’informateur.
Certaines légendes font même de la méconnaissance des laminak un critère ontologique, ce qui paraît pour le moins ressortir du caractère contradictoire des études successives qui ont été menées sur eux.
--------------------------------------------------------------------
On ne semble pas trop s’entendre sur le sexe des laminak.
En 1876, lorsque Cerquand recueille une première série de légendes, seuls des laminak mâles y figuraient. Puis Cerquand découvrit d'autres récits qui montraient les laminak vivant en famille comme maris et femmes avec leurs enfants. Il note toutefois que le rôle des laminak mâles est de beaucoup le plus considérable et que celui de leurs épouses est plus effacé. En 1990, le dictionnaire basque-anglais de Gorka Aulestia et Linda White définit les lamiak ou laminak comme des « elfes, gnomes, lutins ou trolls"


---------------------------------------------------------------------
Apparence:
De même, l'apparence des laminak varie selon les régions ou localités d’où provient le rapport ou selon le rôle qui leur est prêté dans l’histoire. Parfois, leur aspect ne présentant pas d’intérêt dans la narration, il n'est pas décrit. On peut dégager toutefois deux grandes tendances concurrentes.
Soit les laminak sont représentées comme des jeunes femmes. Ressemblant à une mortelle, souvent d'une grande beauté, la lamina n’est cependant jamais complètement humaine. Elle se distingue par la forme de ses pieds (pattes d’oie, de poule, de chèvre) ou encore par la couleur cuivrée de sa peau. On s’entend à lui prêter une longue chevelure qui descend librement jusqu’à la taille. Dans les régions côtières, elle est représentée comme une sirène.
Soit les laminak revêtent l’aspect de tout petits bonshommes. Certaines descriptions les font extrêmement velus, ayant même parfois des poils sur le visage. Plusieurs légendes qui mettent en avant leur talent de bâtisseur disent qu'ils s’appellent tous Gilen.
On trouve des variantes intermédiaires, petits bonshommes aux pieds palmés, petites femmes comparables aux fées du domaine européen, ou bien encore des caractéristiques plus singulières leur sont parfois attribuées : selon Azkue, à Igorre les laminak éclairent par la bouche. À Zeanuri et Elantxobe en Biscaye, ce seraient des femmes de petite taille avec un seul œil au milieu du front (comme le Tartaro). À Berriz, on pense qu’ils n’ont pas de poil sauf un rond sur la nuque.
------------------------------------------------------------------
De manière générale, on admet que les laminak vivent sous terre et sortent la nuit car ils ne supportent pas le soleil (ils s’enfuient au chant du coq). Ils habitent dans les grottes des montagnes ou sous les roches. En 1900, Sébillot note que « les cavernes du pays basque sont presque toujours la demeure des Lamignac ». Une de leurs demeures était le vieux donjon de Rocafort sur la colline de Gaztelu entre Saint-Martin-d'Arberoue et Isturitz. Sous la colline se trouvent les grottes d'Isturitz avec lesquelles une porte du château était dite communiquer.
On rapporte aussi que les laminak vivent auprès des sources et des ruisseaux. Parfois le thème de la demeure souterraine est directement lié à celui de l'eau, comme au pont d'Utsalea à Saint-Pée-sur-Nivelle où ils vivent sous l'arche ou encore aux grottes dites Laminenziluak (les trous des laminak), à Camou-Cihigue dans la Soule, où naissent trois sources dont une d’eau chaude à laquelle sont attribuées des propriétés curatives.
La porte de leur demeure s'ouvre lorsqu'on frappe le sol devant le seuil avec un bâton. L'intérieur ne diffère pas sensiblement de l'habitat du paysan basque. Les laminak y vivent en famille et ils ont des enfants.

-------------------------------------------------------------------
Les laminak et l'or:

Le thème de l’or est fréquemment associé aux laminak. Ils gardent des trésors dans certaines de leurs grottes. Les femmes laminak sont souvent décrites en train de peigner leur longue chevelure, auprès d'une source ou à l’entrée de leur maison, à l’aide d’un peigne d'or. Elles ont parfois une chevelure blonde comparée explicitement à l'or ou des vêtements dorés.
Le thème revient plusieurs fois sous la forme du vol du peigne d’or ou de cadeaux d'or faits par les laminak. Une légende illustrant typiquement ce dernier motif est la suivante : une lamina de la caverne d'Akelarre, près de Zugarramurdi, est sur le point d'accoucher. Son époux se rend à la ferme Lekuberri pour chercher une sage-femme. La maîtresse de maison l'accompagne à la caverne. En signe de gratitude, les laminak lui font don d'une quenouille et d'un fuseau en or mais elle ne devra pas regarder en arrière tant qu'elle n'aura pas franchi le seuil de sa maison. Pendant le trajet de retour, la femme entend de grands bruits mais elle a la présence d'esprit de ne pas se retourner. Sur le pas de sa porte, la curiosité est plus forte et elle regarde. Comme elle avait quand même un pied dedans, seule la moitié de ses cadeaux lui est enlevée.
--------------------------------------------------------------------
Des bâtisseurs:

Les laminak travaillent la nuit. Ce sont des ouvriers doués et infatigables.
Les femmes laminak excellent en tant que filandières. Elles cousent et filent avec le fuseau et la quenouille. Quelques contes tournent autour du thème du linge extraordinairement blanc qu’elles lavent de nuit dans les rivières. Ils auraient construits de nombreux ponts et batisses dans tous le pays basque.

La légende du pont de Licq Atterey est célèbre. Une version raconte que les laminak avaient passé un marché avec les gens du village. Ils construiraient le pont et, en échange, ils recevraient la plus belle fille de Licq. Au moment précis où les laminak allaient poser la dernière pierre, l'amoureux de la belle – qui bien sûr n’était pas satisfait de ce pacte - dupa les petites gens en faisant chanter un coq : croyant le jour venu, les laminak lâchèrent la pierre et se sauvèrent en toute hâte. Le bloc ne put jamais être remis en place par les villageois et il resta un trou.


--------------------------------------------------------------------

Attitude à l’égard des humains:
Bien que certains auteurs systématisent leur comportement (génies de bonne volonté, protecteurs et bienveillants; êtres ni bons ni mauvais ; entités carrément maléfiques), si l’on s’en réfère au corpus on constate que l’attitude des laminak à l’égard des hommes est ambiguë et peut varier du meilleur au pire, depuis une grande sympathie (abri offert et don spontané) jusqu’à une forte malignité (rapt de jeunes filles) en passant par des attitudes intermédiaires de vengeance justifiée, de pactes ou d’échanges de services.
---------------------------------------------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfania Pluveh
Admin
Admin
avatar

Messages : 17187
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 26
Localisation : Univers parallèles

MessageSujet: Re: Mythologie basque: LES LAMINAK   Jeu 30 Aoû - 10:22

Ces laminak me font penser à des nains, parce qu'ils aiment l'or, mais plus pacifiques parce qu'ils ne passent pas leur temps à penser à se battre, je crois que c'est ce qui les rapproche des lutins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universparalleles.forumactif.org
Hιđe†ὀ †aKɑrɑi
Galaxie
Galaxie
avatar

Messages : 2502
Date d'inscription : 25/07/2012
Age : 17
Localisation : Surement dans un rêve...

MessageSujet: Re: Mythologie basque: LES LAMINAK   Jeu 30 Aoû - 18:36

Ho non ! Celle ci est très longue, mais ce n'est pas tous la même chose
Mythologie basque: Zezegori, et Mythologie machin ?
Et non, je n'ai pas encore lu un livre en entier sauf si le commencement m’intéresse ou si il y a de beau dessin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Porte-peste
Etoile jeune
Etoile jeune
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: Mythologie basque: LES LAMINAK   Jeu 30 Aoû - 21:36

ZEZENGORI.... Rolling Eyes Mythologie Basque.... Bon si tu n'avais pas 12 ans je dirais que tu est un cas désespéré. Heureusement l'école reprend bientôt pour toi si je ne m'abuse, c'est un bon début pour remonter la pente, formuler des phrases compréhensibles, apprendre le respect tout ça. Grandir un peu.
A bientôt. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alfania Pluveh
Admin
Admin
avatar

Messages : 17187
Date d'inscription : 20/08/2009
Age : 26
Localisation : Univers parallèles

MessageSujet: Re: Mythologie basque: LES LAMINAK   Jeu 30 Aoû - 21:44

J'attends le même effet de la rentrée des classes pour Mats^^, c'est un vrai ouragan^^

Tu verras qu'il te faudra lire des livres en français pour réussir Mats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universparalleles.forumactif.org
Exitium
Galaxie
Galaxie
avatar

Messages : 2951
Date d'inscription : 09/06/2010
Age : 26
Localisation : Nord !

MessageSujet: Re: Mythologie basque: LES LAMINAK   Mer 12 Sep - 4:58

C'est vrai Mats, tu rates de belles occasions de nourrir ta culture générale c'est dommage ! Rolling Eyes

Sinon, je suis complètement d'accord que ces êtres ressemblent en de nombreux points aux nains ou nibelungen de la mythologie allemande et scandinave notamment aussi par le fait qu'ils vivent sous terre et que ce sont de grands bâtisseurs. Je les rapprocherais aussi des lutins par leur côté malicieux. Mais c'est vrai que la diversité de leurs apparence font d'eux plus des esprits qu'autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mythologie basque: LES LAMINAK   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mythologie basque: LES LAMINAK
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mythologie basque: LES LAMINAK
» Mythologie basque: ZEZENGORRI
» Mythologie Basque: LE BASAJAUN
» Mythologie basque: MARI
» Iraty, au Pays Basque !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers parallèles :: Aventures et évasions fantastiques :: Les légendaires légendes-
Sauter vers: